Les Folies de Mélanie : je craque pour quoi ?

logo-1J’ai découvert le blog de Mélanie et ses petites folies sur Hellocoton, et entre autres posts qui ont retenus mon attention, il y a eu l’annonce de l’ouverture de sa boutique de bijoux en ligne…enfin ouverte depuis le 15 mai ! Je commence d’abord par adresser mes plus sincères félicitations pour cette belle aventure qui s’ouvre pour Mélanie !

Parlons de moi à présent et de mes petites envies, en découvrant sa sélection, très prometteuse.

Pour ce lancement, 3 créatrices sont à l’honneur :  Schade Jewelleryna na na naa et L’Atelier d’Olivia.

Personnellement, je craque complètement pour Schade Jewellery, la faute sans doute à la présence de bestioles telles que je les aime (serpent, dragon, libellule, scarabée) et à un caractère patiné, comme si le bijou avait déjà du vécu, le tout mâtiné d’inspiration légèrement orientaliste avec le côté asiatique du dragon, le scarabée qui transporte illico en Egypte…Nous avons donc au choix :

Une bague serpent, à la sobriété qui n’enlève rien à l’originalité

bague-serpent-schade-jewellery

Une bague libellule, dont les ailes sertie de petites pierres embrassent délicatement le doigt

bague-dorée-libellule-schade-jewellery

Un bracelet dragon, au motif qui inspire délicatesse et force à la fois

bracelet-doré-dragon-schade-jewellery

Un collier scarabée, tout simplement beau, délicat, précieux, les mots me manquent 😉

collier-doré-scarabée-simple-schade-jewellery

Et puis bon, il y a aussi la manchette Sable, sans bestiole cette fois, mais j’aime beaucoup le doublement de la pièce, ce côté travaillé, non lisse, doré, mais pas bling.

manchette-dorée-sable-petit-modèle-schade-jewellery

Tout cela, à des prix tout à fait raisonnable. Bien entendu, si je pouvais, je prendrais le tout, en bonne princesse, mais la vie est ainsi faite qu’il me faut faire des choix, sinon comment payer le loyer, les impôts, à manger, tout ça quoi !

Voici donc l’heure du dilemme : je craque pour quoi ?

Sources photos © lesfoliesdemelanie.fr

Publicités

AliveShoes, pour les designers de compet’ !

Concept découvert ce matin dans la news d’influencia : AliveShoes, où la rencontre du crowdfunding avec la création de sneakers par qui en a le talent.

En gros, c’est une sorte de compet’ lancée par le site qui permet de concevoir sa chaussure idéale (customisée sur la base d’un modèle sneakers) et d’en devenir le producteur. AliveShoes apporte son soutien à la production, offre une vitrine e-shop pour commercialiser la shoes et s’occupe de la distribution.

Image

Personnellement, je suis trop « lambda » pour m’y risquer mais pour les designers talentueux qui sévissent parmi vous, le principe est simple :

1/ On s’enregistre ici via Facebook

2/ On rempli un formulaire en mode :

  • je bosse dans tel secteur,
  • je suis très fier d’avoir dernièrement fait ça,
  • je balance mes qualités et défauts,
  • si je veux je me présente même via une petite vidéo en mode elevator pitch,
  • je confesse mes forfaits créatifs genre : oui, j’ai déjà créé une marque ou un mag, oui j’ai déjà créé un site web, oui j’ai déjà créé des objets,
  • ensuite j’évalue mes compétences graphiques, la taille de mon réseau, mes talents créatifs,
  • puis je dis pourquoi mes sneakers que je vais créer sur la plateforme, ça va être de la bombe de balle, l’idéal étant de raconter en quelques mots les grandes lignes de mon « aliveshoes concept »,
  • et zou, je soumets ma candidature en attendant de savoir si je suis sélectionné pour la suite ou pas.

L’opération s’arrête le 21 juin avec 30 heureux élus à la clé. Pour le moment sur 118 participants, 10 ont été retenus. C’est sélect dit-donc !