Les Folies de Mélanie : je craque pour quoi ?

logo-1J’ai découvert le blog de Mélanie et ses petites folies sur Hellocoton, et entre autres posts qui ont retenus mon attention, il y a eu l’annonce de l’ouverture de sa boutique de bijoux en ligne…enfin ouverte depuis le 15 mai ! Je commence d’abord par adresser mes plus sincères félicitations pour cette belle aventure qui s’ouvre pour Mélanie !

Parlons de moi à présent et de mes petites envies, en découvrant sa sélection, très prometteuse.

Pour ce lancement, 3 créatrices sont à l’honneur :  Schade Jewelleryna na na naa et L’Atelier d’Olivia.

Personnellement, je craque complètement pour Schade Jewellery, la faute sans doute à la présence de bestioles telles que je les aime (serpent, dragon, libellule, scarabée) et à un caractère patiné, comme si le bijou avait déjà du vécu, le tout mâtiné d’inspiration légèrement orientaliste avec le côté asiatique du dragon, le scarabée qui transporte illico en Egypte…Nous avons donc au choix :

Une bague serpent, à la sobriété qui n’enlève rien à l’originalité

bague-serpent-schade-jewellery

Une bague libellule, dont les ailes sertie de petites pierres embrassent délicatement le doigt

bague-dorée-libellule-schade-jewellery

Un bracelet dragon, au motif qui inspire délicatesse et force à la fois

bracelet-doré-dragon-schade-jewellery

Un collier scarabée, tout simplement beau, délicat, précieux, les mots me manquent 😉

collier-doré-scarabée-simple-schade-jewellery

Et puis bon, il y a aussi la manchette Sable, sans bestiole cette fois, mais j’aime beaucoup le doublement de la pièce, ce côté travaillé, non lisse, doré, mais pas bling.

manchette-dorée-sable-petit-modèle-schade-jewellery

Tout cela, à des prix tout à fait raisonnable. Bien entendu, si je pouvais, je prendrais le tout, en bonne princesse, mais la vie est ainsi faite qu’il me faut faire des choix, sinon comment payer le loyer, les impôts, à manger, tout ça quoi !

Voici donc l’heure du dilemme : je craque pour quoi ?

Sources photos © lesfoliesdemelanie.fr

Shine on you crazy feet !

Tout ce qui brille n’est pas de l’or, je sais. Mais allez savoir pourquoi, en ce jour où quelques rayons de soleil parviennent à se réfléchir sur la pierre presque propre des immeubles parisiens, j’ai envie de … doré !

Alors, je sais, l’ère est plutôt à l’anti-bling, genre « met du noir et du blanc, c’est trooooop tendance », mais au diable les tendances (et la modestie par la même occasion). A cet instant précis, un esprit malicieux dénommé Golden Shoes commence sérieusement à me titiller et à me donner envie d’envoyer valser à coup de fashionpieds, la morosité, la grisaille, la tristoune et la discrétion par la même occasion !

Craquera, craquera pas, en attendant, petit repérage, en mode « mes pieds valent de l’or » :

Shine on you crazy feet !

Bon, moi je donnerais bien mes derniers écus pour l’une ou l’autre bottine, d’autant que c’est encore de saison, entre la paillette raffinée de Laurence Dacade {1} et le doré bien assumé d’Opening Ceremony {2}, hum, le choix est rude !

Sinon, pour un temps que bientôt les moins de 20 ans ne connaîtront plus (je parle d’une vraie longue période de soleil, tous doigts de pieds dehors), il y a les sages et tout terrain de Tabitha Simmons {3}, qui plus ça va, moins semblent faire le poids face aux valeureuses  Ancient Greek Sandals {4} : César, sort de ce corps !!!

Pour les jours « j’me prends pas la tête », avouez que les Vans {5} risquent de bien faire leur effet, sont-elles pas mimi avec leurs paillettes ? Pour les soirs « j’ai la gambette légère », des ptites Alexandre Birman {6} feront parfaitement l’affaire.

…Mais, le must de la suprême envie de faire golder mes ptits pieds, revient aux bottines Zoraide {7} : dois-je faire un commentaire ?