Boticca Wishlist, c’est quoi ?

Image

Boticca c’est mon repaire web pour faire des découvertes à foison de créateurs d’accessoires, de bijoux, de sacs, de tout horizon et à tous les prix. Le site déborde de créateurs audacieux, inspirés et innovants.

Je craque souvent pour des pièces « à récit », oniriques, féminines, soit très délicates et toute en finesse, soit très imposantes, genre maxi bague et manchette d’avant bras !

Bon, le site en soi ne paie pas de mine (je ne le trouve pas spécialement joli) et il faut fouiller et s’armer de patience parfois pour dénicher THE perle rare. Et c’est aussi ce qui fait l’intérêt de ce site : une richesse et une diversité des univers, qui en fait le lieu idéal pour avoir la chance de tomber sur la créatrice ou le créateur « méconnu(e) » basé(e) à Dehli, à Tel-Aviv, à Londres, à Hong Kong (etc.) et dont les créations vous font chavirer en un instant.

A mon humble avis, ce site fourmlle de must-have et de créateurs qui vont rapidement faire leur petit bout de chemin et dont on parlera demain où je ne m’y connais pas !

A mon échelle, je vous propose de vous présenter mes coups de coeur et découvertes dans la rubrique « Boticca Wishlist ».

Boticca Wishlist du mois d’avril – Eina Ahluwalia

Sur Boticca, la palme de la désirabilité revient à Eina Ahluwalia, créatrice indienne, dont on sent toute l’inspiration culturelle dans des créations aussi inspirantes que sensuelles et militantes.

Des bijoux qui transportent immédiatement dans les couloirs et recoins d’un palais de Maharaja…pour les princesses bien modernes que nous sommes !

(c) Eina Ahluwalia / boticca

(c) Eina Ahluwalia / boticca

Mes 2 (gros, gros, gros) coups de coeur :

La manchette Through my veins en hommage à la lumière qui réside en chacun de nous. La finesse de l’or ciselé sublime la portée du sens – osons le mot – spirituel exprimé par cette pièce.

(c) Eina Ahluwalia / boticca

(c) Eina Ahluwalia / boticca

Le collier Kirpan qui résonne comme une ode à la puissance féminine, celle des déesses Durga et Kali auxquelles Eina se réfère. Eina qui a voulu faire de cette pièce une arme de contestation contre la violence domestique, « a piece that must inspire every woman to Love,Respect & Protect herself even if someone else doesn’t ». Qui a dit que les bijoux étaient de simple ornements futiles ?

(c) Eina Ahluwalia / boticca

(c) Eina Ahluwalia / boticca

(c) Eina Ahluwalia / Boticca

(c) Eina Ahluwalia / Boticca

Seul bémol, le prix, un peu cher, mais la beauté, le travail artisanal fait sur ces pièces et leur message en valent bien le coup !

http://www.einaahluwalia.com

http://boticca.com/einaahluwalia/