Connaissez-vous net-a-porter Live ?

Je rentre bredouille du Bon Marché, une première en 7 ans de fréquentation assidue et loyale de ce beau lieu de la mode. Même pas une ptite babiole, même pas une barrette ou un serre-tête pour dire que. J’ai pourtant fait 2 fois le tour, c’est dire ma motivation. Rien n’y a fait. Sous les portants à clés dorés (celles qui donnaient droit à -30% !), rien d’intéressant ou plus ma taille. Si la crise frappe même les portants on est pas sorti de là dites-moi. Bon d’un autre côté, j’y vais le dernier jour, à 15h. On va dire que je cherche les problèmes.

Bref, cette ballade ne fut pas vaine car j’ai quand même repéré 2, 3 choses, à des prix tout à fait indécents, que je me tairais donc de communiquer ici. Mais moi pas peur, j’ai toujours espoir qu’une robe à 3 zéros finira bradée comme il se doit sur le net. En prévision des soldes qui arrivent bientôt et de la longue et faste période de déstockage en ligne qui leur succèdent, je m’en vais donc remplir de ces 2,3 trucs indécents mes wishlists ici et là.

Et sur net-a-porter, je tombe sur quoi, le net-a-porter live. Mais qu’est-ce donc ? Un concept tout simplement fascinant : un google map qui affiche en live les "added to wishlist", "added to shopping bag" et autre "tell a friend", et cela, partout dans le monde. Le globe terrestre défile et tel un chat fasciné par une pelote de laine qui se balancerait sous ses yeux, on suit le ballet incessant des désirs et craquages de par le monde.

Une paire de Louboutin shoppée à Svendborg (je ne savais pas que la ville existait…! C’est au Danemark il parait), un pantalon St Laurent à Guangzhou (elle, j’en ai entendu parlé !), un sac Victoria Beckham à Southend-on-sea en Angleterre (veinarde !), une pochette Anya Hindmarch à Doha, des sandales Ancient Greek Sandals à Milly-la-Forêt (ouéééé, vive la France !!!!! Super choix en plus héhé).

Image Image ImageImage Image

Vous me direz, ça nous fait une belle jambe, hum. Moi je dis ça vaut bien la fascination des uns et des autres pour le cours de l’or, des actions en bourse, la météo, le nombre de like sur Facebook. A chacun ses lubbies, moi la géo-fashion, je vote pour. Non seulement, cette fashion-map permet de revoir sa géographie comme au temps du collège, mais aussi et surtout de suivre l’esprit fashion qui souffle sur le globe. On se sent comme appartenir à un mouvement mondial, femmes du monde unies par le "added to", j’en frissonne d’esprit communautaire !

Enfin… Tant que les filles "n’added pas to bag" des trucs de ma wishlist signalés en "dernier article disponible", hein !

Ventes Privées du joli mois de mai

Ce qu’il y a de bien avec la fin mai qui approche, c’est le début des ventes privées en tout genre qui vont nous amener tranquillement jusqu’aux soldes de juin. A mon avis, à pratiquer sous deux conditions seulement :

  1. Shopper la pièce sur laquelle vous lorgnez depuis un petit bout de temps et pour laquelle il y a peu de chances qu’elle soit encore disponible dans votre taille quand viendra le temps béni des 2ème et 3ème démarques.
  2. Calmer une envie irrépressible de se faire plaisir en craquant pour le simple plaisir de craquer, mais en consolant sa mauvaise conscience en se disant que c’était tout de même à -20, -30, voire même -40% si les cieux sont avec vous !

Ce préambule étant posé, voici une petite compilation des enseignes pour lesquelles je risque d’appliquer l’excuse 1 ou 2 pour expliquer un potentiel prochain craquage :

Le Bon Marché : trop contente, je viens de recevoir mon petit sésame pour traquer les clés dorées sur les portants et pouvoir bénéficier de -30% si je le veux bien ! Seul bémol, on sent que la crise est là, l’an passé on a eu droit à un beau carton gaufré, classe et tout, là c’est juste une page A4. Mais bon, tant que ça marche en caisse, je ne dis rien!

VP_BM

 

ba&sh : une de mes marques chouchou, mais curieusement, uniquement pour les robes. Chaque année, le même rituel, une belle robe en vente privée ou en solde, ça coupe bien, ça tombe bien, ça matière bien !

VP_BASH

Claudie Pierlot : marque chouchou bis, des basiques dé-basiqués par la marque, avec une petite touche titi parisienne, preppy mais pas trop, juste top. Chaque fois, c’est la même chose, je craque pour les tops à cols Claudine, toujours décorés avec goût et originalité ! Invit’ reçue par texto, mais bon, en général vous dites "ventes privées" et les filles vous guident ;)

ClaudiePierlot

Les Néréides : ça c’est dans l’espoir de prendre ma revanche sur yoox héhé (voir ici)

Ventes-privées-Paris-Juin-2013blog.

des petits hauts : des ptits pulls, des ptits tops comme on les aime, belles matières, sobres mais avec toujours un petit détail qui fait la différence (une breloque, un motif, des impressions, une broderie,…)

VP_PTITSHAUTS

Ekyog : comment shopper du bon basic avec un toujours un petit twist et une touche d’originalité sympa, coton bio et tout, bon pour le style et pour Dame Nature, que demande le peuple ?

Capture d’écran 2013-05-22 à 17.37.08

Antik Batik : parce que l’ethnic-chic, c’est chic !!

antik-batik

Bonton : pour les chanceuses mamans ! Même si bon, y’a pas d’âge pour avoir une âme d’enfant ;)

bonton

Et voilà pour les bons plans du moment, n’hésitez pas si vous en connaissez d’autres, plus on a de bons plans, plus on rit !